×
Avez-vous une question ?
1st Quest Logo

Vols intérieurs en Iran pour n'importe quelle destination

rechercher et réserver des vols domestiques à bas prix en Iran

Comment ça marche ?

Rechercher les itinéraires

Obtenez une liste complète de tous les flights disponibles

Comparez et Réservez

Comparez les résultats et réservez votre flight

Obtenez votre billet

Payez en ligne et obtenez votre billet instantanément

Vous connecter à toutes les compagnies aériennes iraniennes


Un guide complet pour les vols intérieurs en Iran

Étapes pour réserver un vol

Entrez les villes de départ et d'arrivée, la date du vol et le nombre de passagers. Cliquez sur le bouton de recherche pour obtenir une liste des vols disponibles. Consultez la liste et choisissez le meilleur possible en fonction des informations de vol fournies. Les informations de vol incluent la date et l'heure, le nom de la compagnie aérienne, les places disponibles, la classe de vol et le prix. Après avoir choisi le vol, entrez les informations requises et payez en ligne. Vous recevrez alors un reçu électronique pour votre vol. Remettez le reçu électronique et une pièce d’identité valide à votre arrivée à l’aéroport. Vous n'avez pas besoin d'imprimer votre reçu.

Pourquoi voyager en avion en Iran ?

Les voyages en avion dans un vaste pays comme l'Iran peut correspondre à des trajets jusqu'à 20 heures par voie terrestre. Pour cette raison, prendre un vol serait votre premier choix si vous prévoyez de voyager vers des destinations lointaines et que gagner du temps est votre priorité.

Comment se rendre dans les aéroports ?

La plupart des aéroports iraniens sont situés dans les banlieues des villes, ce qui les rend moins accessibles que les terminaux de bus ou les gares. Certains aéroports (par exemple, Mehr Abad) sont directement reliés au système de transport public. Dans la plupart des cas, vous devez prendre un taxi pour vous rendre au centre-ville ou à votre hôtel. Dans la zone de transport terrestre de l'aéroport, il y a généralement une station de taxi où vous pouvez prendre un taxi. Il y a généralement deux options pour vous: obtenir des taxis forfaitaires prépayés ou négocier un tarif avec des taxis entrants qui déposent des passagers à l'aéroport. Pour le premier choix, arrêtez-vous à la station de taxi dans le hall des arrivées et payez le tarif. Vous recevrez alors un ticket à remettre à votre chauffeur de taxi avant de vous y rendre. C'est toujours une bonne idée en Iran de demander à quelques chauffeurs de taxi leurs tarifs pour avoir le meilleur prix. En plus de ces taxis, vous pouvez utiliser des fournisseurs de taxis en ligne nationaux comme «Snapp», «Tap30», etc. (qui fonctionnent comme Uber); les services sont généralement très raisonnables (le plus souvent moins de 9 euros même pour de très longs trajets) et vous pouvez choisir votre destination sur la carte sans avoir à vous soucier de votre adresse. Avant de faire une course en taxi n'oubliez pas d'avoir de l'argent en rials, car la plupart des conducteurs n'accepteront pas les euros ou les dollars. (Lisez notre guide complet des transports en Iran)

Liste pense-bête avant le vol

  • Assurez-vous d’avoir tous vos documents de voyage en lieu sûr (votre passeport, votre reçu de réservation, des copies supplémentaires de vos documents ainsi qu’une liste de numéros de téléphone d’urgence)
  • Prévoyez d'arriver à l'heure à l'aéroport au moins une heure avant les vols intérieurs et trois heures avant les vols internationaux; surtout pendant les heures de pointe, vous devrez vous attendre à des routes embouteillées et à de longues files d'attente dans les aéroports.
  • Les grands aéroports comme Mehr-Abad ont plus d’un terminal. Vérifiez votre compagnie aérienne pour voir quel terminal vous devez rejoindre pour embarquer.
  • Assurez-vous de ne pas voyager avec des articles interdits .
  • Vérifiez la limite de poids pour vos bagages; chaque compagnie aérienne a des politiques différentes.

Services dans les aéroports

Dans presque tous les aéroports iraniens, vous trouverez :

  • des distributeurs d'argent : mais souvenez-vous ! Les machines ne distribuent que des rials.
  • Des banques : bien qu’il existe des bureaux de banque dans les aéroports, ils n’offrent généralement pas de services de change. N'oubliez pas d'avoir suffisamment d'argent pour éviter tout problème.
  • Des boutiques hors taxes, boutiques de cadeaux et cafés : vous pouvez acheter des souvenirs, des cadeaux, des collations ou des boissons. Rappelez-vous que ces magasins sont généralement plus chers que les magasins de la ville.
  • Des bureaux d’information
  • Du WiFi : ne vous attendez pas à trouver facilement le WiFi gratuit. Certains grands aéroports offrent le WiFi gratuit, mais vous avez généralement besoin d'une connexion SIM ou Internet (oui !) pour recevoir votre mot de passe par e-mail. Vous avez également besoin de connaître un peu de Farsi pour lire les instructions.
  • Des points de recharge de mobiles : en cas de panne de batterie, vous pouvez charger vos appareils aux endroits disponibles dans les zones de départs et d’arrivées.
  • Des salles de prière
  • Des zones de sommeil : il n’y a pas de zone de sommeil dans les aéroports et vous devez dormir sur les sièges. Il est donc recommandé d’avoir une couverture, un sac de couchage ou un fauteuil inclinable si vous prévoyez de passer une nuit dans un aéroport iranien.

Voir plus

Questions fréquemment posées

Le choix de l'avion ou des transports terrestres dépend en grande partie de votre voyage, y compris de l’itinéraire et la distance. Lorsque vous planifiez votre voyage en Iran, prenez le temps de peser le pour et le contre du vol afin de décider si vous devez prendre l’avion ou prendre la route. Les vols sont un gain de temps considérable; ils peuvent réduire considérablement vos déplacements et vous faire économiser des heures et des jours. De plus, le transport aérien est très pratique. Vous n'aurez pas à vous inquiéter de la circulation et, la plupart du temps, des conditions météorologiques. Contrairement aux idées reçues, c'est aussi le moyen le plus sûr de voyager. Cependant, ce moyen de transport rapide et pratique présente certains inconvénients. Tout d'abord, il est généralement plus coûteux que les autres moyens de transport, surtout si vous voyagez en haute saison. De plus, pour un voyage en avion, il y a un certain nombre de problèmes, y compris des mesures de sécurité dans les aéroports, plus de temps nécessaire pour monter à bord et des retards. L'avion privera les amateurs de beaux voyages de paysages terrestres mais apportera une vue fantastique depuis le ciel iranien.
Depuis longtemps, les sanctions américaines ont empêché l’Iran de rénover ses avions. En 2016, après la levée des sanctions, l'Iran a réussi à signer de gros contrats avec Boeing, Airbus et ATR pour l'achat de nouveaux avions de ligne. L'Iran prévoit de recevoir 400 nouveaux avions d'ici 2025. En ce moment, en moyenne, les avions iraniens sont assez vieux. Mais cela ne signifie pas qu'ils ne sont pas sécurisés. Selon une évaluation réalisée en 2010 par l’Organisation de l’aviation civile internationale, l’Iran a affiché des résultats supérieurs à la moyenne mondiale dans plusieurs catégories. La majeure partie de la flotte des compagnies aériennes iraniennes se compose aujourd'hui de Boeing, des séries McDonnell Douglas MD-80, d'ATR 72 et de Fokker 100. La plupart des compagnies aériennes iraniennes sont désormais membres de l'Association internationale du transport aérien (IATA), notamment Iran Air, Iran Air Tour, Iran Aseman, Mahan Air, Kish Air et Qheshm Air.
Dans l'ensemble, il y a plus de 300 aéroports en Iran. Parmi eux, huit aéroports sont internationaux avec des vols réguliers vers les pays voisins ainsi que des pays lointains. Voici la liste des aéroports internationaux: Aéroport international Imam Khomeini, Aéroport international Mehrabad, Aéroport international Mashhad, Aéroport international Shiraz Shahid Dastghaib, Aéroport international de Tabriz, Aéroport international Esfahan Shahid Beheshti, Aéroport de Gheshm, Aéroport international de Kish.
En général, il existe trois classes de billets pour les vols intérieurs iraniens : économie, première classe et classe affaires. Il existe également une autre classe, appelée «classe de prix», qui est écrite avec une typographie anglaise. Savoir ce que ces lettres signifient n'est pas important, sauf si vous avez besoin d'un remboursement. Ces lettres seront attribuées à chaque billet en fonction de l'heure de la réservation, du type de cabine, etc. Consultez la section sur les classes de votre billet pour en savoir plus sur les réglementations relatives à l'annulation et au remboursement.
La plupart des passagers connaissent les vols réguliers et les vols charter. En Iran, il existe une différence dans la manière dont ces termes sont utilisés. En Iran, le terme «billet système» fait référence au billet d'avion régulier vendu par les agences. Ces billets sont entièrement remboursables selon les conditions d'annulation de chaque compagnie aérienne et de l'agence de vente. Un billet charter par contre, n'est généralement pas remboursable. L'avantage des billets charter est leur prix, qui est toujours moins cher que les billets système.
Les articles suivants sont interdits pour des raisons de sécurité dans presque tous les aéroports. Si vous en avez, pour éviter d’être confrontés à des problèmes supplémentaires, remettez-les à la section des bagages ou des articles interdits.
  • Les armes à feu, y compris tous les types d’équipement militaire, les fusées de détresse, les armes à balles BB, les armes à air comprimé, etc.
  • Les jouets ressemblant à de vraies armes à feu
  • Les objets tranchants, y compris des couteaux, des cutter, des rasoirs, des épées, des sabres, des ciseaux et des objets similaires
  • Les produits inflammables, y compris balles, grenades à main, explosifs, TNT, C4, dynamites, butane, feux d'artifice
  • Les sprays, comprenant sprays au poivre, sprays toxiques, gaz lacrymogène
Oui. Voici une courte liste pour vous aider :
  • Tous types d'antiquités, d'œuvres d’art originales, y compris calligraphie, miniatures, pierres précieuses, saint Coran non autorisé, films 35 mm, instruments de musique associés au patrimoine culturel iranien
  • Tapis avec des documents historiques
  • Tapis tissés à la main de plus de deux mètres carrés
  • Il est interdit d'emporter des tapis, des pistaches, des noix et du safran pour les passagers voyageant en Arabie saoudite, en Irak et en Syrie.
  • Tous les types de drogues, y compris les méthamphétamines, la marijuana, la cocaïne, etc. (le transporteur sera poursuivi)
  • Devises étrangères supérieures à la valeur de 5 000 dollars américains et des pièces d'or
  • Tout type de boisson alcoolisée (le transporteur sera poursuivi)
  • Les animaux de compagnie ne sont autorisés qu’avec des documents d’identité et transportés dans une cage spéciale pour animaux de compagnie. Une autorisation préalable doit être obtenue auprès du service de quarantaine de l'aéroport.
  • Presse, livres et tout matériel imprimé contre les réglementations religieuses et nationales